Mignardises et chocolat

Recettes sympa et sans prise de tête pour une cuisine en couleurs

20 février 2008

J'épate, au choix, mon amoureux, ma belle-mère, mon patron, mes amis ... épisode 2 : crème brûlée au foie gras

Suite de mon menu de St Valentin, avec cette fois l'entrée.

Pour cette recette, j'ai tout simplement trouvé l'idée chez Chantal, dont on ne présente plus le magnifique blog. Pour l'original, c'est ici :

Crèmes brûlées au foie gras

cr_me_brul_e_FG_1

pour deux personnes

100 gr de foie gras de canard cuit

20 cl de crème fraîche

2 jaunes d'oeuf

cassonade

* * *

Préchauffer le four à 100 degrés.

Dans un blender mixer ensemble le foie gras et la crème, ajouter les jaunes d'oeuf et mixer une autre fois.

Verser la préparation dans des petits plats à crème brûlée.

Enfourner pendant 45 minutes.

Après la cuisson, réserver au frais jusqu'au moment de servir.

Là, saupoudrer de cassonade puis brûler soir au chalumeau, soit au four en position grill.

Servir immédiatement.

Bon appétit !

cr_me_brul_e_FG_2

Verdict ?? une vraie réussite, un délice absolu !! Je conseille à tout le monde !

Posté par Eclair o choc à 10:13 - 2 - Miam ! Des entrées ! - Commentaires [13] - Permalien [#]

19 février 2008

Taguée deux fois hier, me voilà prête à tout vous dévoiler !

Deux blogs que j'apprécie particulièrement, celui d'Andréa et celui d'Aurélie, m'ont proposé de répondre à des petits jeux qui circulent actuellement dans la blogosphère.

Et c'est avec joie que je prends le relais.

Aurélie me demande de marier des saveurs pour obtenir 10 combinaisons :

"deux saveurs se marient tellement bien ensembles que l'une exalte l'autre (et vice versa) de façon exponentielle tel que quand on les goûte, on les perçoit comme quelque chose de « déjà acquis », comme quelque chose qui a toujours existé "

Il est donc demandé de :

  1. faire la liste des 10 combinaisons de saveurs
  2. proposer le jeux à 5 autres bloggers/bloggeuses

Cela nous permet alors de découvrir de nouvelles saveurs, combinaisons et re-découvrir des combinaisons peut être oubliées.

Donc voilà mes combinaisons :

1 - potiron/sauge

2 - poire/roquefort

3 - orange/pavot

4 - chocolat/piment d'espelette

5 - poivrons/mozzarella

6 - chocolat blanc/pistache

7 - pomme/confiture de lait

8 - carottes/cumin

9 - fromage de brebis / confiture de cerises noires

10 - saint jacques / mangue

* * *

Quant à Andréa, elle me propose de dévoiler 6 "scoops" sans intérêt sur moi. Le principe est le suivant :

- mettre le lien de la personne qui vous a tagué
- mettre le règlement sur votre blog
- mentionner 6 choses, habitudes ou tics non importants sur vous
- taguer 6 personnes à la fin de votre billet en mettant leur lien
- avertir directement sur leur blog les personnes concernées

Donc voici ce que je vais oser vous dire :

1 - j'ai un tic, celui de toujours vérifier que j'ai bien mes clés dans la poche de mon manteau. Une de mes grandes peurs est de perdre mes clés donc je vérifie sans arrêt qu'elles sont bien là où elles devraient être (faut pas chercher à comprendre, c'est la tête !).

2 - je n'aime pas la chantilly ... je passe toujours pour une extraterrestre en disant ça, mais c'est vrai, je déteste la crème chantilly (à la plus grande joie de ma soeur qui récupère celle qui se trouve sur ma glace dès que nous allons au restaurant ensemble).

3 - Je suis stéphanoise, mon mari est lyonnais, mais nous vivons en terrain neutre à Paris ! Plus pour longtemps puisque cet été nous devrions déménager pour nous installer dans les Hauts-de-Seine.

4 - Je suis une jeune mariée, puisque j'ai convolé à l'automne dernier.

5 - Je suis abonnée à Glamour et j'adore ce magazine.

6 - Je prends des cours de suédois. J'ai vécu en Suède pendant mes études (séjour Erasmus de 6 mois) et j'ai adoré. Alors cette année, j'ai décidé de reprendre des cours. Nostalgie nostalgie.

* * *

Voilà, n'ayant aucune idée de qui a participé et qui n'a pas participé à ces jeux, je propose déjà à Aurélie de prendre le relais sur le jeu d'Andréa, et inversement, à Andréa de prendre le relais sur le jeu d'Aurélie. Pour les autres, je vous laisse libre de participer !!

Posté par Eclair o choc à 12:06 - 5 - Rien que du bla bla ! - Commentaires [6] - Permalien [#]

18 février 2008

J'épate, au choix, mon amoureux, ma belle-mère, mon patron, mes amis ... épisode 1 : petits choux au foie gras

Je vais vous présenter ces jours-ci le menu que j'ai fait pour la St Valentin, menu qui peut être déclinable pour n'importe quelle occasion où l'on voudrait "épater" ses convives.

Commençons par les mises en bouche, donc ... des petits choux au foie gras. Et, donc, préalable nécessaire, par la confection de petits choux. Là, je me suis inspirée d'une recette trouvée sur le site de l'Internaute.

Petits choux

choux

pour une vingtaine de petits choux

12,5 cl d'eau

40 gr de beurre

2 oeufs

75 gr de farine

une pincée de sel

* * *

Préchauffer le four à 200 degrés.

Faire bouillir dans uen casserole l'eau et le beurre. Retirer du feu et verser la farine en 1 seule fois. Mélanger vigoureusement jusqu'à ce que la pâte se décolle des parois et forme une boule.

Mettre la pâte dans un récipient et ajouter le premier oeuf, bien mélanger jusqu'à ce qu'il soit totalement incorporé.

Verser la moitié de l'autre oeuf (si si c'est possible !! il suffit de battre l'oeuf puis de ne verser que la moitié) et bien fouetter jusqu'à ce que ce soit incorporé totalement.

Lorsque la pâte est souple mais pas trop liquide, former des petits choux (à l'aide d'une poche à douille ou tout simplement d'une cuillère) et les disposer sur une plaque chemisée de papier sulfurisé.

Avec la moitié de l'oeuf restant, badigeonner les choux pour qu'ils dorent bien.

Enfourner pendant 15 minutes, puis baisser la température à 180 degrés et faire cuire 15 minutes de plus.

Laisser refroidir puis décoller les choux.

Petits choux au foie gras

choux_foie_gras_2

pour 10 petits choux (2 personnes)

10 choux (selon la recette supra)

80 gr de foie gras

1 CS de crème fraîche

éventuellement, 1 CC d'armagnac

* * *

Dans un récipient, écraser le foie gras avec la crème et l'armagnac.

Couper chaque chou en deux, et le fourrer avec le mélange précédent.

Réserver au frais jusqu'au moment de servir.

Là, les faire réchauffer 2 minutes à la poele à feu très doux, juste pour réchauffer un peu les choux.

Régalez-vous !

choux_foie_gras_1

Posté par Eclair o choc à 10:13 - 1 - Miam ! Des mises en bouche ! - Commentaires [10] - Permalien [#]

15 février 2008

ça va BUGNEr : le retour du match bugnes lyonnaises contre bugnes stéphanoises

Je suis d'origine stéphanoise, et depuis que je suis petite je mange des bugnes bien dodues, à mi-chemin entre le beignet et la brioche. Pour moi, c'étaient les seules bugnes qui existaient.

Puis j'ai rencontré mon mari, qui est lyonnais ... et chez lui les bugnes sont plates, croustillantes, rien à voir avec ce que je connaissais. Et pour lui, donc, les bugnes ne pouvaient qu'être plates et croustillantes.

Alors il a bien fallu nous départager ...

Pour la petite histoire, j'ai lu sur ce blog que cette différence de bugnes avait une explication géographique, les bugnes dodues étant stéphanoises et les bugnes plates lyonnaises ... bon, la logique semble respectée.

A ma gauche, Eclair o choc et sa recette de bugnes dodues qui lui vient de sa grand-mère ...

A ma droite, Monsieur Eclair o choc et sa recette de bugnes qui lui vient de sa maman !!!

Bon, par contre, je ne vous présenterai que la recette de bugnes de ma mamie ...

Les bugnes dodues made in St Etienne

bugnes_1

bugnes_3

Pour 40 Bugnes

500 gr de farine tamisée

5 gr de sel

20 gr de sucre

3 oeufs

100 gr de beurre

10 gr de levure de boulanger

50 gr de sucre glace

quelques gouttes de fleur d'oranger ou autre parfum

* * *

Mettre la farine dans un saladier et faire un puit.

Délayer la levure dans un peu d'eau tiède et la mettre au centre de la farine. Ajouter le sel, le sucre, les oeufs et le beurre légèrement ramoli.

Petrir et ajouter de l'eau par petites touches jusqu'à l'obtention d'une pâte assez ferme puis saupoudrer le paton d'un peu de farine.

Laisser reposer 1h environ (il faut que la pâte ait bien gonflé).

Etaler des petits morceaux de pâte et y découper les bugnes. L'astuce : on découpe des losanges ou des ronds, on fait une entaille au centre, et on passe un coin de pâte dans cette entaille comme pour faire un noeud.

bugnes_2

Faire frire dans de la végétaline ou de l'huile.

Lorsqu'elles sont bien dorées, les déposer sur du papier absorbant, puis saupoudrer de sucre glace.

Bon appétit !

bugnes_5

Et pour conclure ma petite histoire de bugnes : je crois que la différence réside dans le fait de mettre ou non de la levure de boulanger dans la pâte. Tout simplement !! Jugez vous-même :

voilà une bugne stéphanoise (avec levure, donc) :

bugnes_4

et voilà une bugne lyonnaise (sans levure) :

bugnes_6

Verdict ??? Les deux sont délicieuses !!!!!

Posté par Eclair o choc à 10:12 - 4 - Miam ! Des douceurs ! - Commentaires [14] - Permalien [#]

13 février 2008

Terrine poire/amande de Sophie Dudemaine

Qui ne connait pas Sophie Dudemaine ?? entre ses cakes, ses terrines, ses madeleines ... elle a fait des milliers (millions ?) d'adeptes de sa cuisine conviviale.

Mon choix s'est porté cette fois sur une recette tirée des Terrines de Sophie, la terrine poire/amandes. Attention, c'est un délice !

Terrine poire/amande de Sophie Dudemaine

Terrine_poire_amande_1

pour 8 à 10 personnes

1 boîte de poires (ou 2 ou 3 poires bien mûres)

120 gr de poudre d'amandes

50 gr de sucre semoule (120 gr dans la recette initiale)

100 gr de beurre mou (120 gr dans la recette initiale)

3 oeufs

* * *

Préchauffer le four à 160 degrés.

Egoutter les poires (ou les éplucher et enlever les pépins), les couper en dés.

Dans un récipient, fouetter le beurre avec le sucre, puis ajouter les oeufs et la poudre d'amandes. Bien mélanger pour obtenir une pâte homogène.

Chemiser un moule à cake de papier sulfurisé (ou le beurrer).

Verser dans ce moule un peu de pâte (recouvrir le fond), puis ajouter des dés de poire, puis continuer en alternant la pâte et les poires jusqu'à épuisement des ingrédients.

Enfourner au bain-marie pendant au moins 45 minutes (la recette dit 45 minutes, pour ma part je dirais plus, dans mon cas le coeur manquait un peu de cuisson ...).

Laisser refroidir, dans l'idéal une nuit au frais) avant de démouler et de couper.

Bon appétit !!

Terrine_poire_amande_2

Posté par Eclair o choc à 10:13 - 4 - Miam ! Des douceurs ! - Commentaires [18] - Permalien [#]


11 février 2008

Croque-panais

En faisant mes courses la semaine dernière dans mon magasin bio, je me suis laissée tenter par un légume ancien qui revient à la mode, le panais. Je dois bien avouer qu'ensuite, je me suis longtemps demandé ce que j'allais préparer avec ça, n'ayant aucune idée non seulement du goût mais également de recettes à base de panais ... Jusqu'à ce que je me promène sur internet et finisse par tomber sur ce site.

Voilà l'idée !!! Légèrement retravaillée, comme d'habitude, mais l'inspiration était revenue !!

Croque-panais

croque_panais_1

pour 2 personnes

4 panais (les miens faisaient 85 gr pièce)

40 cl de lait

1 CS de crème fraîche

1 CS de beurre

1 CS de maizena

1 petit oeuf

1/2 CC de gingembre en poudre

* * *

Eplucher les panais.

Tailler la moitié d'entre eux en julienne, les mélanger avec la maizena et l'oeuf battu, puis faire cuire deux galettes de ce mélange dans une sauteuse.

Avec les deux autres panais, couper des morceaux et les faire cuire dans le lait. Lorsque c'est cuit, écraser les morceaux pour obtenir une purée grossière, ajouter la crème, le beurre et le gingembre.

Couper chaque galette de panais en deux, puis monter les croques en alternant 1/2 galette de panais, de la purée, puis la seconde 1/2 galette de panais.

Servir chaud !!

Bon appétit !

croque_panais_2

croque_panais_3

Posté par Eclair o choc à 10:20 - 3 - Miam ! Des petits plats ! - Commentaires [9] - Permalien [#]

08 février 2008

Douceurs au chocolat, rhum et raisins

Recette issue des Carrés Gourmands de la collection Marabout. Idéal comme mignardise, avec le café de fin de repas. De vraies douceurs, donc, on en redemande !

Carrés au chocolat, rhum et raisins

carr_schocorhumraisins2

pour 25 carrés

120 gr de beurre

200 gr de chocolat noir

30 gr de sucre en poudre (la recette dit 110 gr, j'estime que c'est trop)

120 gr de raisins secs

1 gros oeuf

200 gr de farine

1 CS de rhum

1 CS de crème fraîche

* * *

Préchauffer le four à 160 degrés.

Faire chauffer ensemble, dans une casserole, à feu doux, le chocolat, le beurre, le sucre et les raisins.

Lorsque le mélange est chaud (et fondu pour les ingrédients qui peuvent l'être), ajouter la farine, l'oeuf, le rhum et la crème (NDLR : la recette ne prévoit initialement pas de crème, mais pour ma part je préfère baisser la quantité de beurre pour rajouter de la crème à la place, je trouve le résultat plus onctueux ).

Bien mélanger pour avoir un résultat lisse.

Verser cette pâte dans un moule rectangulaire en silicone (sinon, ne pas oublier de beurrer le moule ou de le chemiser de papier sulfurisé).

Cuire 30 minutes (la pâte doit juste être ferme). Laisser complètement refroidir avant de couper en carrés.

Eventuellement, on peut saupoudrer ces carrés de sucre glace.

Bon appétit !!

carr_schocorhumraisins1

Posté par Eclair o choc à 10:19 - 4 - Miam ! Des douceurs ! - Commentaires [14] - Permalien [#]

06 février 2008

Samossas "lune" sésame/courge, sauce à la sauge ... ou comment une spécialité italienne m'a inspiré des samossas indiens

Charline, gagnante du dernier Kiki, a proposé pour la 24ème édition de plancher sur les samossas indiens. J'avoue que j'adore ça (ceux aux légumes servis dans mon restaurant indien préféré sont tout simplement à tomber !!), mais que je n'ai jamais osé m'y essayer moi-même, me contentant de faire parfois des samossas avec des feuilles de brick ou de filo, mais c'est tout. Après hésitation, je me suis dit que c'était l'occasion ou jamais !!

Mais que vient faire la spécialité italienne dans cette histoire indienne ? Tout simplement, je me suis inspirée pour réaliser mes samossas (enfin, la farce) de la spécialité de la ville de Ferrare, qui sont des pâtes farcies à la purée de potiron et servies avec une sauce à la sauge. Alors pourquoi ne pas faire une variante bollywoodienne de ces délices ?? C'est parti !

Samossas "lune" sésame/courge, sauce à la sauge

samossascourge_04

pour une douzaine de samossas de taille moyenne

pour les samossas :

230 gr de farine T65

1,5 CS de semoule fine complète

3 CS de sésame complet

1 pincée de sel

2 CS de beurre

115 ml d'eau tiède

pour la farce :

12 CC de purée de courge

1/2 CC de curry en poudre

pour la sauce :

6 CS de purée de courge (ou le reste de la purée préparée pour la farce)

1 CS de sauge en poudre

1/2 oignon émincé

1 vache qui rit

* * *

Pour commencer, préparer la pâte des samossas.

Mélanger ensemble tous les ingrédients secs (farine, sésame, semoule et sel), puis ajouter le beurre fondu et enfin l'eau, petit à petit. Bien pétrir pour obrenir une boule de pâte non collante. Laisser reposer sous un linge le temps de préparer la farce.

Préparation de la farce : couper la courge et la faire revenir dans une casserole avec un peu de lait, jusqu'à l'obtention d'une purée grossière. Réserver le tiers de la purée (pour faire la sauce ensuite). A la purée non réservée, ajouter le curry en poudre.

Etaler finement la pâte au sésame à l'aide d'un rouleau à pâtisserie, couper des ronds de pâte à l'aide d'un bol (ou de tout autre emporte-pièce de forme ronde). Déposer une cuillère de farce au centre de la pâte, puis refermer le samossa en collant bien les bords à l'aide d'un peu d'eau.

Faire chauffer une sauteuse avec de l'huile, lorsque l'huile est bien chaude, y déposer les samossas et laisser frire. Lorsqu'ils sont bien dorés, les déposer sur du papier absorbant.

samossascourge_02

Préparation de la sauce : utiliser le reste de purée de courge, en rajoutant l'oignon émincé, la sauge et la vache qui rit. Faire fondre le tout à la sauteuse. Servir cette sauce chaude avec les samossas.

samossascourge_01

Verdict : mes samossas étaient assez plats et la pâte aurait certainement pu être plus fine. Ceci dit, pour des premiers samossas, je dois dire qu'ils étaient plutôt réussis et que nous nous sommes régalés !! Un pur délice, merci Charline d'avoir choisi ce thème !

samossascourge_03

Posté par Eclair o choc à 10:09 - 3 - Miam ! Des petits plats ! - Commentaires [9] - Permalien [#]

04 février 2008

Madeleines au chocolat et au piment d'Espelette

Il y a quelques mois, l'idée même de mettre du piment dans un dessert m'aurait paru inconcevable ! Et pourtant, voilà que je succombe moi-aussi à la tentation ... Le point de départ ? Une glace mangée l'été dernier à Arcachon, glace au chocolat et au piment d'espelette, un vrai délice ! Alors pourquoi pas une version madeleines ? C'est parti !

Madeleines au chocolat et au piment d'espelette

banni_re_006

pour environ 18 madeleines (2 plaques en silicone)

2 oeufs

120 gr de farine

1 CC de levure

50 gr de sucre

20 gr de beurre

1 CS de lait

50 gr de chocolat noir

1 CC de piment d'espelette

* * *

Battre les oeufs avec le sucre.

Ajouter la farine, la levure et le beurre fondu, puis le lait.

Faire fondre le chocolat au micro-ondes, puis l'incorporer à la pâte.

Verser enfin le piment et bien mélanger.

Mettre cette pâte au réfrigérateur pendant au moins 1 heure.

Une heure plus tard, préchauffer le four à 170 degrés.

Verser la pâte dans les empreintes à madeleines, ne pas trop les remplir.

Enfourner pendant 12 à 15 minutes.

Laisser refroidir puis démouler.

Bon appétit !

banni_re_010

Posté par Eclair o choc à 10:12 - 4 - Miam ! Des douceurs ! - Commentaires [10] - Permalien [#]

01 février 2008

Petites bouchées fondantes orange/pavot

Les cakes orange/pavot ont déjà fait le tour de la blogosphère, chacun confirmant le fondant, la couleur, et surtout le délice de ces merveilles.

Pour ma part, je n'avais encore jamais essayé l'alliance des deux, mais une virée dernièrement dans un magasin bio m'a fait acheter des graines de pavot ... Allez hop, c'est parti, on essaie !!

Pour changer de forme j'ai décidé d'utiliser des moules à canelés (ils servent si peu, je dois l'avouer ...) et le résultat est tout mimi, on hésiterait presque à les manger !

Petites bouchées fondantes orange/pavot

banni_re_014

pour 8 petites bouchées

1 gros oeuf

120 gr de farine avec levure incorporée

35 gr de beurre demi-sel

50 gr de sucre (ou plus si vous aimez un goût sucré plus prononcé)

5 cl de crème fraîche

1 CS de fleur d'oranger

1 CC de graines de pavot

le jus et le zeste d'une petite orange

* * *

Préchauffer le four à 180 degrés.

Dans un récipient, battre ensemble l'oeuf et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.

Ajouter alors la farine, le beurre fondu et la crème fraiche. Bien mélanger.

Verser ensuite la fleur d'oranger et le jus d'orange, puis enfin le pavot et le zeste de l'orange.

Mélanger délicatement, puis verser dans des petits moules.

Enfourner pendant 30 minutes (cuisson à surveiller sur la fin, il sera peut être nécessaire de rajouter quelques minutes de cuisson si vous n'utilisez pas de moule en silicone).

Laisser refroidir puis démouler.

Bon appétit !

banni_re_016

Posté par Eclair o choc à 10:12 - 4 - Miam ! Des douceurs ! - Commentaires [9] - Permalien [#]


Fin »